Actualités

Aménagement du territoire - 08 Octobre 2014

Transfert du MIN de Nantes : le projet avance !

Transfert du MIN de Nantes : le projet avance !

Les membres de l’Association MIN Avenir se sont réunis le 12 septembre 2014 pour leur assemblée générale de rentrée. L’occasion pour les entreprises adhérentes de faire un point sur le transfert du site.

Plus de 1000 emplois et une centaine d’entreprises concernées

Prévu pour 2018, le nouveau site du MIN sera situé à Rezé dans la zone Océane nord. Un travail de réflexion est actuellement en cours afin de faciliter l’accessibilité au nouveau site : des travaux de réaménagement de la porte de Rezé sont engagés.

Projet d’aménagement du territoire parmi les plus importants des années à venir pour Nantes Métropole, ce transfert a été décidé suite à la volonté d’urbanisation de l’Ile de Nantes. Le concours de maîtrise d’œuvre pour le futur site a été lancé en septembre 2014, le maitre d’œuvre qui construira le nouvel outil, plus performant, sera  retenu en avril 2015.

Un bouleversement stratégique pour les entreprises

 

De nouveaux locaux qui vont renouveler les conditions de travail, un nouvel emplacement qui va faire évoluer les schémas logistiques, le quotidien de l’entreprise modifié ... Cela implique un changement  important pour la centaine d'entreprises concernée ! L'association MIN Avenir, accompagnée par la CCI Nantes St-Nazaire et qui regroupe 70 adhérents. a donc pour objectif d’accompagner les entreprises dans ce changement.

 

Depuis l’été 2014 et ce jusqu’en avril 2015, les entreprises sont également en négociation individuelle avec Nantes Métropole afin de trouver un accord sur les indemnisations qui vont accompagner ce transfert et garantir autant que possible la pérennité économique des établissements.

 

Pour les entreprises, c’est aussi une opportunité pour engager de nouveaux développements à court et moyen termes et renforcer leurs activités sur un site nouveau et modernisé.

 

Un pôle agroalimentaire à proximité

 

En complément du futur MIN, un pôle agroalimentaire va être créé. Destiné aux Industries Agricoles et Alimentaires, 30 hectares sont prévus afin de permettre à de nouvelles entreprises de pouvoir s’implanter et innover sur un pôle de transformation et de services alimentaires associés. L’objectif est de booster la filière agroalimentaire sur notre territoire et de proposer aux entreprises une offre de services spécifique et attractive à même de développer des synergies entre les différentes activités : plate-forme technologique, pépinière, plate-forme logistique ...