Actualités

Aménagement du territoire - 19 Décembre 2016

Liaisons Nouvelles Ouest Bretagne Pays de Loire : participez au débat !

Liaisons Nouvelles Ouest Bretagne Pays de Loire : participez au débat !

Jusqu’en février 2017, SNCF Réseau poursuit la concertation sur le projet de nouvelles liaisons ferroviaires destinées à mailler le Grand Ouest. Il contient notamment le rapprochement entre Nantes et Rennes.

Un projet pour 2030 qui se conçoit dès aujourd’hui !

 

Visant à répondre aux besoins de mobilité des bretons et des ligériens à horizon 2030, le projet LNOBPL  (Liaisons Nouvelles Ouest Bretagne Pays de Loire) fait actuellement l’objet d’une phase complémentaire de concertation.

Exprimez-vous !

Pour participer au débat, connectez vous sur le site internet et retrouvez :

  • le forum participatif qui vous permet d’exposer votre point de vue argumenté et d’échanger,
  • le simulateur « serious game » pour  vous donner la possibilité de jouer le rôle de chef de projet.

 

L'actualité du débat est également à suivre sur twitter via le compte @ProjetLNOBPL ou en vous abonnant à la newsletter : http://www.lnobpl.fr/page/inscription-infolettres


A l’issue de la concertation, un bilan sera fait et constituera un outil d’aide à la décision pour le maître d’ouvrage (SNCF réseau) et ses partenaires (les collectivités).
Le projet aura encore de nombreuses étapes à franchir : études préalables, enquête publique, études détaillées, travaux… pour une mise en service espérée autour de 2030.

Pour un meilleur service ferroviaire sur le Grand Ouest.

 

Si l’opportunité du projet a été confirmée lors de la précédente phase de concertation en 2015, il s’agit maintenant de recueillir l’avis du grand public, des acteurs économiques et des élus afin de déterminer les fonctionnalités précises du projet et de dégager un scenario préférentiel d’aménagement.

 

A terme, le projet LNOBPL a pour ambition de répondre à 5 objectifs :

  • améliorer l’accessibilité de la pointe bretonne,
  • rapprocher les capitales régionales Nantes et Rennes,
  • renforcer le réseau intervilles et l’irrigation des territoires,
  • desservir l’aéroport du Grand Ouest,
  • dégager des possibilités d’évolution à long terme du réseau.

Plusieurs solutions à débattre.

 

Compte tenu du fort développement économique et démographique attendu sur les régions Bretagne et Pays de la Loire d’ici 2030, il faut, dès à présent, anticiper les besoins et adapter le réseau ferroviaire en conséquence.

Plusieurs solutions techniques s’offrent à SNCF Réseau pour aménager le réseau ferroviaire à 2030 et rendre le train plus performant :

  • créer des sections de lignes nouvelles,
  • augmenter le nombre de voies sur les zones saturées, comme en sortie de Nantes par exemple, pour y faire passer plus de trains,
  • aménager au plus proche des voies existantes : rectifier la voie pour relever la vitesse.

 

Chacune de ces solutions sera étudiée, au regard du coût et de l’efficacité, sur les différents secteurs géographiques du périmètre du projet. Par exemple, entre Nantes et Rennes, en fonction de la solution retenue, il pourrait être possible de proposer des trains toutes les ½ h et/ou de relier les 2 villes en moins d’une heure.