Actualités

Commerce - 20 Mars 2018

Ecommerce

Ecommerce

L'information spécialisée des professionnels du commerce.

ECOMMERCE

 

 

LE DROPSHIPPING, UNE FORMULE EN VOGUE POUR SE LANCER DANS LE E-COMMERCE

Le dropshipping est une tendance e-commerce qui consiste à vendre des produits sans les posséder en stock. Le vendeur commercialise et vend le produit, au travers d'un site vitrine. Dès qu'un client réalise une commande sur son site, le dropshipper la transmet à un fournisseur partenaire qui se charge de la livraison. L'activité présente entre autre l'avantage de pouvoir travailler du lieu que l'on souhaite (seul un ordinateur est nécessaire). Beaucoup de dropshippers se lancent en utilisant le CMS Shopify, qui leur permet de créer très rapidement des sites marchands performants et adaptés à leurs besoins. 
Source : afecreation.fr, 01/2018
 
 
COMMERCE CONNECTÉ. IL DÉBARQUE EN MAGASIN
Les distributeurs doivent penser une expérience centrée sur le client, dans laquelle tous les canaux et les points de contact sont organisés autour du consommateur. Parmi les innovations en matière de commerce connecté, le " computer vision " permet de déterminer comment le consommateur se comporte devant le rayon, interagit avec les produits et les supports de vente, l'objectif étant de permettre d'optimiser l'emplacement des produits afin d'augmenter les ventes. Un magasin plus intelligent passe par un paiement plus fluide, avec les caisses automatiques qui scannent les produits emportés pour les facturer à la sortie via une application.
Source : POINTS DE VENTE, 19/02/2018
 

LE NOUVEAU MAGASIN SE PASSE DE CAISSE

Les innovations technologiques se multiplient dans les points de vente. Ils deviennent connectés et bouleversent les habitudes de shopping. Amazon a inauguré son magasin "intelligent", à Seattle. Les clients téléchargent une application à laquelle est associée leur carte de crédit. Un système de caméras et de capteurs les suit et détecte quels produits sont emportés. Les achats sont ensuite facturés sur les comptes Amazon. Quelques employés sont là cependant s'il y a un souci technique ou pour assurer la sécurité. Ce magasin connecté préfigure ce que sera sans doute la distribution de demain. En France, Auchan teste une nouvelle génération de caisse sans personnel. Les produits d'un chariot peuvent être scannés une fois placés sur un tapis en franchissant un tunnel. Monoprix supprime également le passage en caisse avec l'application Monop'Easy. Le client scanne les codes-barres des articles sur son smartphone, les paie directement depuis l'application. Le ticket de caisse lui est ensuite envoyé par mail.
Source : JOURNAL DU TEXTILE, 20/02/2018
 

FACE AU CHOC DE L'E-COMMERCE, INNOVER OU MOURIR

Grandes enseignes physiques et distributeurs en ligne cherchent de nouveaux modèles. Toutes les enseignes doivent faire face à la concurrence croissante des géants du e-commerce, comme Amazon ou Alibaba. Les acteurs de la distribution physique et en ligne s'allient pour continuer à exister. Les distributeurs classiques savent qu'ils doivent aller sur Internet et qu'ils ne peuvent pas le faire seuls ; tandis que les pure-players savent que leur seule chance de survivre est de s'associer à un distributeur physique. Carrefour vient de passer un accord avec le chinois Tencent pour le partage et l'analyse des données, le graal futur du commerce. Le supermarché du futur met à la disposition du client, moniteurs, écrans tactiles et tables interactives. Les surfaces sont appelées à se réduire. La formule du drive continue à se développer, ainsi que la livraison à domicile.
Source : LA TRIBUNE, 08/02/2018