Actualités

Innovation - 06 Janvier 2017

Plug IN : démarrage des projets collaboratifs

Plug IN : démarrage des projets collaboratifs

Lors d’une session de pitchs le 6 décembre dernier à la CCI Nantes St-Nazaire, 24 start-up, TPE ou PME du territoire, ont présenté leurs solutions innovantes aux 6 entreprises industrielles engagées dans le dispositif. Découvrez les 6 lauréats.

Des entreprises du numérique à la conquête de marchés industriels !

 

Plug IN est un dispositif pour favoriser la collaboration entre industriels et entreprises du numérique sur le territoire de Nantes Saint-Nazaire, facilitant l’émergence et la co-construction de projets entre ces deux écosystèmes d’excellence.

Une initiative de Nantes Métropole et de la Carene, pilotée par le Pôle EMC2 en partenariat avec CCI Nantes Saint Nazaire, Atlanpole, l’IRT Jules Verne, Atlantic 2.0, ADN Ouest et le Pôle Images et Réseau.

Le dispositif entre dans sa troisième phase. Les start-up, TPE ou PME du numérique retenues ont participé le mardi 6 décembre à une session de pitchs qui s’est déroulée à la CCI Nantes Saint Nazaire.

 

Après la sélection des 6 industriels engagés dans le dispositif  Plug IN (ADF, Airbus, Chicago Pneumatic, Daher, E.S.P.A.C.E et Stelia), ces entreprises ont formalisé 27 besoins industriels tels que « Créer le poste de travail du futur », « Optimiser les flux », « Faciliter le contrôle pièces » ou encore « Créer un langage universel inter-machines ».

 

Côté digital, près de 70 start-up, TPE ou PME du territoire se sont inscrites sur le site www.plugin-now.fr. 24 d'entre elles ont été retenues début novembre par le comité de sélection. Mardi 6 décembre, elles sont venues pitcher leurs solutions numériques innovantes à la CCI Nantes Saint Nazaire.

A l’issue des pitchs de 5 minutes 6 lauréats ont été retenus : ABISSEOBEXTOE-CobotGobioProductys et We Craft Apps.

 

les prochaines étapes

 

D’ici fin mars, avant la soirée de clôture du dispositif, ces 6 binômes vont co-créer de projets autour de thématiques telles que : les consignes entre compagnons, l’aide à la décision, les exosquelettes, la gestion  du matériel et des commandes, l’aide à la réalisation d’opérations et la création d’un workflow de réalisation de  commande.

 

De plus cette journée d’échanges a permis d’autres mises en relations industrie/numérique pour des opportunités de collaboration, où 6 autres projets seront étudier avec les entreprises numériques pour aborder la géolocalisation dans l’usine, la gestion de données ou encore la maintenance prédictive.