Actualités

Aménagement du territoire - 10 Février 2017

l'Arbre aux hérons : le partenariat se concrétise

l'Arbre aux hérons : le partenariat se concrétise

La concrétisation du partenariat avec les acteurs économiques et la création d’un fond de dotation pour financer collectivement ce grand projet au service du territoire.

la création d'un fonds de dotation pour la nouvelle attraction des Machines de l'Ile

 

 

Pour initier et développer ce grand projet d’attractivité et de développement territorial et touristique, Nantes Métropole s'associe à la CCI Nantes St-Nazaire, aux acteurs économiques et aux entreprises pour co-créer un « collectif Arbre aux hérons » sous la forme juridique d'un "fonds de dotation". Face à la Loire, dans le nouveau coeur métropolitain qui se dessine, et situé dans le Bas- Chantenay, ce projet va contribuer au rayonnement international de la métropole. 

 

« Il faut que cet arbre soit à Nantes ce que la tour Eiffel est à Paris, commente Yann Trichard, président de la CCI Nantes St-Nazaire. Ce projet artistique doit être demain un projet économique pour créer in fine des emplois. » "Notre présence dans la gouvernance de ce projet est la garantie que ces fondamentaux seront respectés".

 

 

Un projet, qui vise à mettre en avant les aspects économiques, techniques et technologiques du territoire

 

Vitrine du savoir-faire nantais, c’est l’occasion de mobiliser le savoir-faire et la capacité d’innovation des entreprises et des réseaux du manufacturing nantais comme les instituts de recherche, université et écoles d’ingénieurs (IRT, EMC2) l’Ecole de Design, ou encore les acteurs de l’industrie et du numérique.  « Nous serons co-décideurs pour que 100% des travaux soient effectués par des entreprises de la région », explique Patrick Cheppe, président du Medef 44

 

 

 


LANCEMENT DU FONDS DE DOTATION : ANIMER ET FINANCER

Arbre aux hérons : le partenariat se concrétise

Lire le communiqué de presse de Nantes Métropole et de la CCI Nantes St-Nazaire

 

 

Pour initier et développer ce grand projet d’attractivité et de développement territorial et touristique, Nantes Métropole s'associe aux acteurs économiques et aux entreprises pour co-créer un « collectif Arbre aux hérons » sous la forme juridique d'un fonds de dotation qui fait l’objet d’une délibération en Conseil métropolitain le 10 février prochain.  Son objectif : animer le collectif et financer le projet.

 

Le coût prévisionnel du projet de l’Arbre aux hérons est estimé à 35 M€ et repose sur un objectif de cofinancement assuré pour 1/3 par Nantes Métropole, 1/3 par des partenaires privés (entreprises, particuliers, collectifs…) et 1/3 par d’autres sources parmi lesquelles des partenaires publics.

 
Un fonds de dotation « Arbre aux Hérons », destiné à mobiliser et impliquer concrètement les acteurs du territoire est lancé aujourd’hui autour des premiers membres fondateurs : la CC Nantes St-Nazaire, soutenu par le MEDEF 44, le Crédit Mutuel de Loire-Atlantique, la Jeune Chambre Économique de Nantes métropole sud-Loire, le Relais Atlantique (associant ainsi l’économie sociale et solidaire) et Nantes Métropole.
 
Le fonds « Arbre aux hérons » permettra :
  • de fédérer ce projet avec les acteurs du territoire,
  • d’animer le collectif d’entreprises, donateurs et acteurs du projet et de mobiliser les savoir-faire et technologies du territoire,
  • recueillir et centraliser les fonds privés des entreprises et des particuliers désireux de participer au financement de l’Arbre aux hérons.
 
Ce collectif va permettre de faire de l’Arbre aux hérons un démonstrateur du territoire, au service de son rayonnement, en faisant appel aux savoir faire des acteurs culturels, de la recherche, du monde économique. Le fonds de dotation constituera le comité de pilotage de ce projet, notamment pour la valorisation, la conception et la mise en oeuvre de la stratégie de recherche de fonds privés, la collecte des dons et l’animation du collectif d’entreprises, donateurs, et des acteurs du projet réunis autour d'un grand projet d'attractivité du territoire.
 
La gouvernance du fonds sera assurée par un conseil d'administration constitué des membres fondateurs, dont 4 représentants de Nantes Métropole, et a vocation à être complété par des futurs partenaires donateurs qui souhaiteraient y participer. Il devrait être présidé par un(e) entrepreneur(e).
 
 
Chiffres clés :
  • 1 offre touristique plus grande
  • 1 nuit supplémentaire dans la métropole pour les visiteurs avec des retombées économiques pour le territoire
 
Nombre de visiteurs des Machines :
  • 200 000 en 2007
  • 650 000 en 2016 (dont 400 000 hors 44)
  • Perspectives avec l'arrivée de l'arbre aux hérons : 1 000 000
 
Une délibération au Conseil métropolitain du vendredi 10 février 2017
  • Lancement du Fonds de dotation,
  • Décision de confier les études à Nantes Métropole Aménagement, en cohérence avec celles lancées par l’aménageur pour le Bas-Chantenay, et donc les études pour le jardin dans la carrière Misery,
  • Les premières études représentent un montant de 4 M€ sur 2017-2018. Un financement à moitié par le privé (dont le Crédit Mutuel qui s’est engagé) est d'ores et déjà assuré. Nantes Métropole prévoit sur le budget 2017 une enveloppe de 1 M€ pour démarrer les études.